Retour sur la Journée de la Facture Électronique

La Journée de la Facture Électronique  organisée par la FNFE-MPE a eu lieu le mardi 5 avril au Palais Brongniart à Paris. Cette journée était l’occasion pour plus de 500 participants de revenir sur la réforme de la facturation électronique à travers de nombreuses interventions.

Faire le point sur les enjeux de la facture électronique, qui deviendra obligatoire à partir de juillet 2024. 

Plusieurs points ont été soulevés par les intervenants, à commencer par les objectifs de la réforme, rappelés par Emmanuelle Levieils, chargée de mission au sein de la DGFiP :

  • La simplification les démarches administratives, notamment concernant la déclaration de TVA 
  • La réduction des délais de paiement et des coûts de traitement 
  • Favoriser la lutte contre la fraude, par une meilleure connaissance de l’activité des entreprises (transactions, opérations, …)
  • Une meilleure connaissance en temps réel des entreprises afin de piloter de manière plus rapprochée les politique publiques

Les intervenants ont aussi eu l’occasion de partager leurs retours d’expérience concernant la mise en œuvre de la facturation électronique,  leur point de vue concernant la réforme ainsi que les différentes solutions d’accompagnement existant.

Rappel sur la réforme de la facture électronique

Pour rappel, l’obligation d’émettre et de recevoir des factures électroniques sera effective et se déroulera de manière progressive pour tous les contribuables à partir de Juillet 2024.

Les dates à retenir  : 

  • 1er juillet 2024 : Grandes entreprises
  • 1er janvier 2025 : Entreprises de Taille Intermédiaire
  • 1er janvier 2026 : Petites et Moyennes Entreprises

Sabrina Hué a ainsi rappelé aux entreprises qu’elles devront toutes être en capacité de réceptionner les factures électroniques : “Il faudra donc que toutes les entreprises françaises aient fait le choix d’une plateforme, soit le portail public de facturation, soit une plateforme privée” à partir de juillet 2024.

Le fonctionnement de la facturation électronique 

Les bénéfices de la facturation électronique 

L’expertise de FORMI-SA concernant la facturation électronique 

Depuis de nombreuses années, Formi-SA propose eProject, une plateforme Saas qui permet aux entreprises de dématérialiser leurs factures de travaux.

La plateforme eProject permet ainsi la dématérialisation des marchés, et facilite l’utilisation de Chorus Pro, en assurant le calcul automatique des situations et le circuit de validation par les intervenants.

eProject est déjà utilisé par de nombreuses entreprises telles que  ,Tisséo métro de Toulouse, Hôpital de Caen et Hôpital de Nantes, Mégalis Bretagne , Tam Montpellier, ainsi que la ligne T10 Paris, des projets allant de 5 millions d’euros à 3 milliards d’euros. Formi SA accompagne aussi de nombreuses autres entreprises dans la mise en œuvre de la facturation électronique.

Grâce à son expertise et son expérience dans les marchés privés et publiques,  Formi-SA offre une solution en ligne qui permet aux entreprises et aux MOA d’avoir une connaissance en temps réel du suivi de leur paiement et du montant de leur marché.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email